Le bilan culture de novembre

Ce mois-ci, j’ai lu six livres, j’en ai abandonné deux et commencé deux autres que je suis toujours en train de lire. Du côté des livres lus : une relecture de La Métamorphose (et autres récits) de mon très cher Kafka, pour les cours ; encore pour les cours, la lecture d’une pièce contemporaine, La Réunification des deux Corées de Joël Pommerat ; puis, après avoir abandonné Écrire de Marguerite Duras (je déteste son style) et Petit pays de Gaël Faye (trop contemporain à mon goût), j’ai dévoré Le Paysan de Paris de mon, lui aussi très cher, Aragon. J’ai passé un peu de temps sur Beloved de Toni Morrison, puis je suis retournée à la littérature russe avec Le Rêve d’un homme ridicule de Dostoïevski et Un héros de notre temps de Mikhaïl Lermontov. Enfin, j’ai commencé le tome 1 du Journal de Léon Bloy (♡) et le court ouvrage sur La Philosophie russe et soviétique de René Zapata, chez Que sais-je ? 

En ce qui concerne les films : affolée, à la fin du mois, quand je me suis aperçue que je n’avais vu aucun film, je me suis mise à en regarder pas mal, de styles très différents. Si je n’ai pu résister à quelques films de Noël (The Holiday calendar, qui m’a un peu déçue ; puis The Princess switch qui était bien meilleur), je me suis aussi tournée vers du « classique » : d’abord le court-métrage The Great train robbery de 1903, puis Pierrot le fou de Godard (1965 — film que j’ai tout simplement adoré), et, au cinéma cette fois, le film italien La Terra dell’abbastanza (ou Frères de sang, qui, lui aussi, m’a quelque peu déçue). À côté, j’ai enfin regardé la saison 3 de You me her, et les deux saisons de Atypical.

Je n’ai pas grand chose à proposer en musique ce mois-ci, étant donné que je n’ai fait qu’écouter des musiques de Noël (oups), mais pas mal d’albums sont sortis que je vous recommande d’écouter : celui d’Aya Nakamura, celui de Jaden Smith, et celui de Georgio, que j’aime énormément. J’ai aussi découvert Colde, un chanteur sud-coréen tout simplement merveilleux : 

Enfin, et je vous laisserai là-dessus, la chanson de Noël (ou plutôt chanson d’hiver) que j’ai le plus écoutée est celle-ci :

emi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s