Ce vain combat que tu livres au monde de Fouad Laroui

Assis à la terrasse d’un café parisien, Ali et Malika bavardent paisiblement. À les voir ainsi, jeunes et amoureux, un avenir radieux devant eux, qui pourrait croire que leur existence va bientôt basculer dans l’enfer ?
Ce vain combat que tu livres au monde met en scène quatre personnages aux prises avec l’Histoire. La dérive mortelle d’un jeune Franco-Marocain de Paris à Raqqa, les réactions de son entourage, le dilemme qu’affronte sa compagne et, en arrière-plan, les événements tragiques qui ont récemment secoué l’Europe constituent la trame du récit. Fustigeant tous les fondamentalismes, mais ouvert aux points de vue les plus divers, l’auteur nous livre avec ce roman humaniste et engagé un regard indispensable sur notre temps.


couv59288784
14/20

Mon avis : je suis très très mitigée quant à ma lecture de ce livre, qui mêle évènements historiques et récit de fiction pour traiter du terrorisme islamiste. L’écriture de l’auteur n’est pas en soi ce qui m’a plue ni attirée, le récit a du mal à commencer et les explications historiques sont parfois un peu longues, même si l’intention est d’offrir quelque chose de complet et de travaillé. En plus, les interventions du narrateur et la mention du roman au sein même du roman est à mes yeux un effet superficiel qui, dans ce cas-là, ne s’est pas révélé utile et m’a placée en dehors du récit au lieu de m’en rapprocher.

C’est un sujet extrêmement délicat, et certaines paroles des personnages m’ont beaucoup dérangées, iels ont tous.tes des visions différentes de l’islam, des pays arabes ou de leur histoire politique. Je trouve malgré tout que le sujet a été plutôt bien traité, et que l’auteur a réussi à montrer la facilité de l’embrigadement, et surtout le fait que ce rejet de la civilisation européenne, sans la justifier, vient d’un rejet antérieur vis-à-vis des arabes, musulmans, ou supposés « étrangers » en général (par exemple, les français d’origines maghrébines). Je ne veux pas épiloguer sur cette critique afin d’éviter de dire quoi que ce soit de bancal ou de problématique, mais si ce sujet vous intéresse ou vous interpelle, ce livre permet de tracer une vision assez globale de la situation telle qu’elle est aujourd’hui, en soulignant les enjeux internationaux, nationaux et individuels de Daesh et des relations entre l’Europe et les pays d’Afrique du Nord et d’Arabie Saoudite. En plus de ça, cet ouvrage a une portée générale et aborde des thèmes beaucoup plus ouverts, comme celui de la religion en général, en évoquant par exemple le fait que toutes les religions sont violentes si prises à la lettre, ou encore celui de l’embrigadement, du martèlement « idéologique » qui peut entraîner n’importe qui vers des chemins contraires à leurs idéaux ou leurs valeurs. 

Emi

Publicités

One Reply to “Ce vain combat que tu livres au monde de Fouad Laroui”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s